Galerie Antarctique

Frédy Kocher

L’Antarctique, plus grand que l’Europe, est le continent le plus froid, le plus sec et le plus venteux et son altitude moyenne est la plus élevée au monde. 98% de sa surface sont couverts d’une glace épaisse en moyenne de 1,6km. Il recèle 70% de toutes les réserves d’eau douce de la terre.

L’Antarctique possède de nombreuses montagnes. Le mont Vinson, 4892m, est la plus haute. Le mont Erebus est le volcan actif le plus austral.
La température la plus basse enregistrée sur la planète, -89,2°C, a été mesurée à la station russe Vostok, proche du pôle Sud, en 1983. C’est sous cette dernière que se trouve le plus grand des nombreux lacs subglaciaires. Les précipitations, plutôt rares sur le continent, sont fréquentes sur les côtes, balayées par de forts vents catabatiques. Le soleil brille ici 24h/24 au cœur de l’été.

Aristote et les grecs anciens étaient convaincus que la terre est une sphère dont le point d’équilibre, de part et d’autre de l’équateur, est appelé pivot (polos). Le pôle Nord a été appelé Arctique en référence à la Petite Ourse (arktos), constellation indiquant le Nord, en opposition à l’Antarctique (ant-arktos).

Mais ce n’est qu’en novembre 1820 que Von Bellingshausen, de la Royal Navy, aperçut enfin ce continent. Le premier débarquement a été réalisé par l’américain John Davis le 7 février 1821.

Rendu célèbre par des hommes hors du commun et peuplé par des animaux exceptionnels, l’Antarctique est un continent aux paysages grandioses.