Galerie Méxique / Yukatan

Frédy Kocher

LES CENOTES DU YUKATAN

Les cénotes sont une curiosité géologique exceptionnelle, dont les plus extraordinaires et les plus connues se trouvent dans la péninsule mexicaine du Yukatan. Celle-ci, bien que riche en eau, n’est traversée par aucune rivière. Son sous-sol est fait d’une roche calcaire friable, de près de 2000m d’épaisseur, issue de l’accumulation des squelettes du corail au cours du temps.

 

A l’origine en effet, il y a des millions d’années, le Yukatan était un énorme récif immergé dans un océan riche en biodiversité, à quelques mètres de profondeur.

 

Pendant les périodes glaciaires successives, le niveau de l’océan s’est abaissé d’une centaine de mètres, exposant ainsi la roche calcaire friable à l’érosion de l’eau de pluie légèrement acide. Un réseau dense et complexe de grottes et de galeries s’est développé jusqu’à de grandes profondeurs. Un robot plongeur autonome a ainsi atteint une profondeur de 318m dans le puits Zocaton en 2007.

 

Le plafond des grottes superficielles peut s’effondrer, créant ainsi un cénote. On en compte plus de 6000 dans cette péninsule.

 

L’eau de pluie chargée de calcaire a produit dans ce dédale des stalactites et stalagmites esthétiques, dans les étages vidés de leur eau au cours des glaciations. Leur diamètre  varie de quelques millimètres à celui d’un tronc de hêtre centenaire. Certains cenotes se trouvent en plein océan, ce sont les trous bleus.

 

Quand on s’immerge dans cette eau si cristalline, on a l’illusion de voler en apesanteur. Seul l’interface entre l’eau salée et l’eau douce est marquée par un vague voile blanchâtre.

 

Sans guide, sans fil d’Ariane ou sans formation ad hoc, se perdre dans ce labyrinthe magique serait un grand danger. Il faut impérativement toujours rester en contact visuel avec un puits de lumière.

 

Les cénotes ont été colonisés par le peuple Maya il y a dix millénaires, sans doute séduit par leur eau douce inépuisable. Leurs dieux occupaient le sous-monde où se  réfugiait aussi l’âme des morts. Des offrandes, faites de pierres précieuses, d’or ou parfois d’êtres humains, étaient jetées dans les cénotes au cours de cérémonies religieuses.

 

Bon voyage au spectateur à travers quelques images rapportées de ce monde si beau.

PS: le sous-sol du Yucatan a une certaine ressemblance avec celui de notre Jura, dont les témoins de surface sont les emposieux ou dolines. Ne dit-on pas que le Jura est un vrai gruyère!